Exécution des travaux du PAG par les entreprises chinoises :  1000 travailleurs recrutés avec le concours de l’AnpeUne foire de recrutement de 1000 ouvriers au profit de quatorze (14) entreprises chinoises, en charge des grands travaux du Programme d’actions du gouvernement (Pag), a été organisée, le vendredi 3 mai 2019, avec le concours de l’Agence Nationale Pour l'Emploi.

Le lancement officiel de ce recrutement massif a eu lieu à la salle de cinéma Canal Olympia, sous la présidence du ministre des Petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi, Modeste Kérékou, soutenu, à l’occasion, par ses collègues en charge de l’Enseignement supérieur, Marie Odile Atanasso et de l’Economie numériques, Aurélie Adam Soulé Zoumarou. L’initiative de ce recrutement vient de la partie chinoise et le gouvernement a chargé l’Agence Nationale Pour l’Emploi d’apporter son expertise à sa concrétisation. 825 ouvriers et 143 agents d'encadrement, toutes catégories, sont recherchés par les entreprises chinoises. Il faut souligner l’engouement qu’a suscité ce recrutement auprès de la jeunesse.  Ils étaient en effet, de plus 8000 à candidater. Ils auraient été plus nombreux n’eût été la désinformation orchestrée par les oiseaux de mauvais augure regrette le ministre Modeste Kérékou.  « Ce n'est pas un rêve, c'est la réalité » affirme-t-il comme pour les confondre.
4.000 parmi les candidats ont pu passer la barrière de présélection pour se retrouver, ce vendredi 03 mai, devant les recruteurs chinois pour leur vendre leurs compétences. L’Ambassadeur de la Chine près le Bénin, après avoir remercié l’Anpe pour le nombre important de candidats enregistrés, s’en est réjoui et a clamé n’avoir aucun doute que les entreprises de droit chinois dégoteront les compétences requises et idoines pour exécuter ces travaux initiés par le chantre de la rupture, Patrice Talon, et qui changent déjà positivement le visage du Bénin.  L’ambassadeur de la Chine près le Bénin, Peng Jingtao, fait savoir que le Bénin et la Chine se retrouvent sur la même longueur d’onde en ce qui concerne la perception du développement. Raison pour laquelle le Bénin bénéficie toujours de l’appui de ce pays résolument engagé dans la mondialisation.

Cette foire, la première d’une série.
Aurélie Adam Soulé, reconnait avec elle le dynamisme avec lequel le ministre Modeste Kérékou a conduit ce dossier de recrutement qui sort de la précarité un millier de jeunes. Ce recrutement est une expérience et quelle que soit l'issue, Adam Taro conseille aux candidats de le prendre comme une opportunité d’apprentissage avant de les inviter s'intéresser aux métiers qui sont recherchés aujourd'hui.
Modeste Kérékou rassure les demandeurs d’emploi qu’il s’agit d'un recrutement basé sur la compétence. Il ne s'agit pas ni d'une sélection recommandée ni d’une sélection à caractère politique poursuit-il.  Modeste Kérékou rassure également de la parfaite transparence et équité de la procédure.  Il n'a pas manqué de rappeler qu'au 31 décembre 2018, 200000 emplois avaient créés sur les 500 000 annoncés par le Chef du gouvernement, au cours du lancement du programme d’actions du gouvernement 2016 à 2021.
 La réalisation du PAG a atteint sa vitesse de croisière et les grands travaux nécessiteront encore plus de main d'œuvre. La présente foire est la première d'une série qui, in fine permettra de réduire progressivement le taux de chômage et du sous-emploi a annoncé Modeste Kérékou, à des demandeurs d’emploi qui applaudissaient à tout rompre.


REPERTOIRE DES METIERS

Un métier vous intéresse ? Recherchez dans le répertoire opérationnel des métiers et trouvez toutes les infos liées au métier recherché: centres de formation, prérequis, débouchés, opportunités

Carrefour Emploi