Mardi 08 décembre 2020, s'est tenue la journée communale de l'emploi de Toucountouna. Cette initiative de l’Agence Nationale de l’Emploi (ANPE) a eu pour cadre, la cour de l’hôtel de ville de la commune.

 

Présidée par Monsieur Michel Yotto, Secrétaire Général Adjoint du Ministère des Petites et Moyennes Entreprises et de la Promotion de l’Emploi (MPMEPE) et le Représentant du Directeur Général de l'ANPE, Monsieur Mesmin Fayihoun, Directeur du département du Développement Local et de l’Emploi Rural (DDLER), la journée communale de l'emploi est une activité de la Quinzaine Nationale de l’Emploi (QNE) placée cette année sous le thème : « Emploi local : quel enjeu pour la jeunesse dans les communes ?» En ceci, il s'agit d'un précédent. Cette journée a réuni entre autres les jeunes de la commune, les cadres de l’administration communale de Toucountouna et de l’ANPE et les Chefs des services déconcentrés de l’Etat dans la commune.

« Le problème de la précarité de l’emploi est préoccupant en dépit des efforts du gouvernement » constate le Maire de Toucountouna, Blaise Bekakoua, avant de poursuivre « nous sommes ici parce que animés de la volonté de nous retrouver aux côtés de nos frères éprouvés dans leur vécu quotidien par le manque d’orientation et d’emploi. » Pour lui, il est question, de rompre avec ce poids lourd à supporter pour les jeunes, un poids qui constitue par ailleurs un lourd fardeau pour le développement économique du pays. Par cette activité, il s’agit de fédérer les couches vives de la commune autour de la question de l’emploi des jeunes en lien avec les potentialités de la localité, a conseillé Monsieur Michel Yotto qui a lancé les travaux de la journée, en lieu et place du Ministre des Petites et Moyennes Entreprises et de la Promotion de l’Emploi. En effet, mmalheureusement toutes les potentialités des communes ne sont pas exploitées pendant que les jeunes désertent leurs milieux pour les grandes villes à la recherche d'un hypothétique emploi regrette Mesmin FAYIHOUN. Il s'agit donc de partir des potentialités économiques de sa localité, qui sont génératrices d’emplois pour s’y investir.

Au cours de la journée, les participants ont échangé sur la Politique Nationale de l’Emploi PNE), les nouvelles mesures du Gouvernement en faveur de l’emploi et les potentialités économiques de la commune devant orienter les jeunes en matière d’emploi. Ils ont également eu droit à des témoignages de réussite de jeunes de la localité aussi bien par l’emploi salarié que par l’emploi indépendant avant de suivre une communication sur les opportunités de financement des projets d’entreprise. N’tcha Kouagou, un participant, se dit très heureux d'avoir pris part à cette activité qui lui a dessillé les yeux. « J'ai pris conscience des potentialités économiques de ma commune que j'ignorais. Je sais désormais dans quelle activité m'installer » a-t-il lancé, sourire au coin des lèvres. « Cette journée va faciliter l'insertion professionnelle de plus d'uns à commencer par moi » a reconnu Sotipa Bona. 

La Quinzaine Nationale de l’Emploi est une action qui répond au besoin d’échange global, de sensibilisation de l’opinion publique nationale, et de recherche d’une large implication de tous les acteurs dans la mise en œuvre des stratégies ou approches pertinentes de promotion de l’emploi, voire de l’emploi décent au Bénin. Cette année elle vise à mobiliser l’opinion publique autour de la promotion de l’emploi au Bénin durant les quinze jours retenus avec une spécificité : se focaliser sur les communes en réalisant un zoom sur l’emploi local en lien avec les potentialités existantes. Désormais, les jeunes savent que les potentialités économiques des localités facilitent l’insertion professionnelle. L’ANPE organise la journée communale de l'Emploi de Toucountouna

 

Hier, mardi 08 décembre 2020, s'est tenue la journée communale de l'emploi de Toucountouna. Cette initiative de l’Agence Nationale de l’Emploi (ANPE) a eu pour cadre, la cour de l’hôtel de ville de la commune.

 

Présidée par Monsieur Michel Yotto, Secrétaire Général Adjoint du Ministère des Petites et Moyennes Entreprises et de la Promotion de l’Emploi (MPMEPE) et le Représentant du Directeur Général de l'ANPE, Monsieur Mesmin Fayihoun, Directeur du département du Développement Local et de l’Emploi Rural (DDLER), la journée communale de l'emploi est une activité de la Quinzaine Nationale de l’Emploi (QNE) placée cette année sous le thème : « Emploi local : quel enjeu pour la jeunesse dans les communes ?» En ceci, il s'agit d'un précédent. Cette journée a réuni entre autres les jeunes de la commune, les cadres de l’administration communale de Toucountouna et de l’ANPE et les Chefs des services déconcentrés de l’Etat dans la commune.

« Le problème de la précarité de l’emploi est préoccupant en dépit des efforts du gouvernement » constate le Maire de Toucountouna, Blaise Bekakoua, avant de poursuivre « nous sommes ici parce que animés de la volonté de nous retrouver aux côtés de nos frères éprouvés dans leur vécu quotidien par le manque d’orientation et d’emploi. » Pour lui, il est question, de rompre avec ce poids lourd à supporter pour les jeunes, un poids qui constitue par ailleurs un lourd fardeau pour le développement économique du pays. Par cette activité, il s’agit de fédérer les couches vives de la commune autour de la question de l’emploi des jeunes en lien avec les potentialités de la localité, a conseillé Monsieur Michel Yotto qui a lancé les travaux de la journée, en lieu et place du Ministre des Petites et Moyennes Entreprises et de la Promotion de l’Emploi. En effet, mmalheureusement toutes les potentialités des communes ne sont pas exploitées pendant que les jeunes désertent leurs milieux pour les grandes villes à la recherche d'un hypothétique emploi regrette Mesmin FAYIHOUN. Il s'agit donc de partir des potentialités économiques de sa localité, qui sont génératrices d’emplois pour s’y investir.

Au cours de la journée, les participants ont échangé sur la Politique Nationale de l’Emploi PNE), les nouvelles mesures du Gouvernement en faveur de l’emploi et les potentialités économiques de la commune devant orienter les jeunes en matière d’emploi. Ils ont également eu droit à des témoignages de réussite de jeunes de la localité aussi bien par l’emploi salarié que par l’emploi indépendant avant de suivre une communication sur les opportunités de financement des projets d’entreprise. N’tcha Kouagou, un participant, se dit très heureux d'avoir pris part à cette activité qui lui a dessillé les yeux. « J'ai pris conscience des potentialités économiques de ma commune que j'ignorais. Je sais désormais dans quelle activité m'installer » a-t-il lancé, sourire au coin des lèvres. « Cette journée va faciliter l'insertion professionnelle de plus d'uns à commencer par moi » a reconnu Sotipa Bona. 

La Quinzaine Nationale de l’Emploi est une action qui répond au besoin d’échange global, de sensibilisation de l’opinion publique nationale, et de recherche d’une large implication de tous les acteurs dans la mise en œuvre des stratégies ou approches pertinentes de promotion de l’emploi, voire de l’emploi décent au Bénin. Cette année elle vise à mobiliser l’opinion publique autour de la promotion de l’emploi au Bénin durant les quinze jours retenus avec une spécificité : se focaliser sur les communes en réalisant un zoom sur l’emploi local en lien avec les potentialités existantes. Désormais, les jeunes savent que les potentialités économiques des localités facilitent l’insertion professionnelle.

REPERTOIRE DES METIERS

Un métier vous intéresse ? Recherchez dans le répertoire opérationnel des métiers et trouvez toutes les infos liées au métier recherché: centres de formation, prérequis, débouchés, opportunités

Carrefour Emploi